La demande de crédit

Documents pour la banque

L’amortissement direct consiste à rembourser périodiquement un certain montant. La dette hypothécaire diminue ainsi constamment de même que la charge des intérêts grevant l’hypothèque. A contrario, les possibilités de déduire les intérêts du revenu imposable et la dette de la fortune imposables diminuent elles aussi.

Apportez les documents suivants lors de l’entretien de financement avec votre conseiller bancaire :

  • Documents d’identité personnels
  • Données détaillées sur la profession, le patrimoine et les revenus
  • Attestation de l’Office des poursuites
  • Montant du crédit sollicité
  • Preuve de l’existence des fonds propres
  • Renseignements sur le bien immobilier ou sur le projet de construction
  • Estimation du bien (s’il y en a une), valeur d’assurance et estimation fiscale
  • Autres éléments qui pourraient être décisifs pour la décision de la banque

Pour que la banque puisse apprécier correctement la demande, il est également important qu’elle sache s’il s’agit d’une première accession à la propriété ou si l’emprunteur est déjà propriétaire d’une autre maison. De plus, vous devriez fournir de façon transparente le plus de détails possible à la banque sur la maison ou l’appartement que vous souhaitez acquérir.

Autres éléments qui pourraient être décisifs pour la décision de la banque

Les banques analysent chaque demande de crédit hypothécaire sous l’angle de la qualité du bien et de la solvabilité du débiteur. L’appréciation qui en résulte influera positivement ou négativement sur le taux d’intérêt et sur les conditions du prêt. Lorsque le préavis est favorable (risque moins élevé pour la banque), le prêt béné- ficiera de meilleures conditions qu’en cas d’appréciation médiocre. La première impression est primordiale. Ainsi, les documents présentés à la banque doivent être complets et d’actualité.

Localisation du bien

D’autres éléments doivent également être analysés : La construction est-elle en droit de superficie ? Le bien est-il sous la protection du Patrimoine Suisse ? Le bien se trouve-t-il en zone agricole, industrielle,… ? Dans quel état le bien se trouve-t-il: d’importants travaux d’entretien sont-ils imminents?

Y a-t-il des aménagements à financer pour répondre aux exigences écologiques ? L’emprunteur devra-t-il se charger de l’entretien de la route d’accès, etc ? Y a-t-il des points susceptibles de diminuer la valeur du bien (bruit, droit d’habitation, droit d’opposition d’un tiers à la vente, etc).

Vous avez une question ?

Nos conseillers sont à votre entière disposition.

C'est avec plaisir que nous prendrons ensuite contact avec vous.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Toutes les informations fournies demeurent strictement confidentielles.