Économiser sur les primes

Comment puis-je économiser sur les primes

Comparez les offres

Les prestations de l’assurance obligatoire sont les mêmes pour tous les assureurs : un changement n’a donc aucun effet négatif sur votre couverture d’assurance obligatoire. Mais il peut y avoir des différences de qualité du « service » offert par chaque assureur (par exemple rapidité des remboursements et conseils aux assurés). De plus, certaines caisses demandent à leurs assurés de payer eux-mêmes les coûts des médicaments avant de se faire rembourser.

Mais aucun assureur ne peut refuser de vous assurer.

Choisissez une forme particulière d’assurance

Si vous choisissez l’un des modèles suivants, vous bénéficierez d’une prime plus avantageuse :

Choix limité du médecin et de l’hôpital

  • Un rabais de prime est consenti si vous acceptez de vous faire soigner dans un collectif médical appelé ou de consulter en premier lieu un

    « médecin de famille » qui décidera de vous adresser ou non à un spécialiste ou de vous faire hospitaliser en cas de nécessité.

  • Franchise à option

    L’assureur vous accorde un rabais sur la prime si vous vous engagez à prendre en charge une franchise plus élevée que les 300 francs de la franchise ordinaire – possible uniquement pour le début de l’année civile et pour une durée d’un an minimum. Le rabais obtenu dépend du montant de la franchise, mais il est limité par la loi.

    Pour les adultes, les franchises à option s’élèveront à 500, 1000, 1500, 2000 et 2500 francs, et pour les enfants à 100, 200, 300, 400, 500 et 600 francs. Les caisses ne sont pas obligées de proposer tous les paliers. Elles peuvent offrir, pour les jeunes adultes (de 19 ans à 25 ans révolus), des franchises différentes de celles des adultes.

Demandez la suspension de votre couverture accidents

Si vous travaillez au moins 8 heures par semaine et que vous êtes assuré(e) par votre employeur contre les accidents professionnels et non professionnels selon la loi sur l’assurance-accidents (LAA), vous pouvez demander la suspension de votre couverture accidents.

Demandez le remboursement de vos primes d’assurance-maladie en cas de service militaire prolongé

Si vous accomplissez un service de plus de 60 jours consécutifs dans l’armée, dans le service civil ou dans la protection civile, l’assurance-maladie peut être suspendue durant cette période, car l’assurance militaire couvre le risque de maladie et accidents pour la durée du service. Les autorités compétentes en matière de service militaire ou civil vous informent de la procédure.